Une ligue Fantasy, ça ne se gagne pas qu’à la draft. Loin de là. Une des clefs de la victoire est le recrutement en cours de saison de joueur que personne n’a vu venir, les « sleepers ». Aujourd’hui, on se concentre sur les PG qui pourraient exploser si le titulaire de leur équipe venait à se blesser.

Reggie Jackson – Oklahoma City Thunder

Le joueur le moins caché du top 5 sleepers PG remplaçants. Tout d’abord parce que le titulaire Russell Westbrook est blessé. Ensuite parce que Reggie Jackson a sû montrer qu’il en avait sous le capot en jouant titulaire lors des playoffs. Rien d’intersidéral, mais des minutes bien converties en fantasy points. Voici les moyennes de Reggie Jackson dans les matchs où il a joué 28 minutes au moins pendant la blessure de Russell Westbrook : 16,4 pts à 49% FG, 91% FT, 5,6 REB, 3,9 AST, 0,6 BLK, 0,7 STL, 1,7 TO. Rien de bien incroyable, mais du solide en fin de draft, ou si vous cherchez un PG en début de saison.

On peut se demander s’il sera capable de confirmer pendant les 2 premiers mois de la saison. Il a donné un aperçu de son talent mardi dernier contre les 76ers en pré-saison : 29 points (10/17 FG, 8/8 FG, 1/6 3PM), 6 rebonds, 8 passes et 1 steal en 36 minutes.

Brian Roberts – New Orleans Pelicans

Les Pélicans de la Nouvelle Orléans se sont taillés un roster intéressant cette saison, visant clairement les playoffs. Outre le rookie Anthony Davis drafté en première position l’an dernier, la signatue d’Eric Gordon, et Ryan Anderson arraché au Magic d’Orlando, les Pélicans se sont arrangés pour recruter 2 joueurs supplémentaires en Jrue Holliday et Tyreke Evans. Voilà, ça c’est pour ceux qui suivent l’histoire de loin. Mais s’il est un joueur du roster de NOLA qu’il ne faut pas oublier, c’est Brian Roberts ! Brian Roberts, c’est le backup PG de Pélicans. Il joue peu, mais quand il joue, il joue bien. Quelques stats

[table]
Joueur,MIN,REB,AST,STL,BLK,TO,PTS
Saison 2013,16.3,1.1,2.7,0.5,0,0.9,6.7
Plus de 25 minutes,34.5,2.7,7,1,0.1,1.4,14.1
[/table]

C.J. McCollum / Mo Williams – Portland Trailblazers

Est-ce qu’il y a la place derrière Damian Lillard ? Embouteillage à l’arrière avec Damian Lillard le ROY 2013, Wesley Matthews titulaire en SG, Mo Williams remplaçant. Car si Portland a réussi quelque chose à l’inter-saison, c’est bien d’avoir recruté un banc. Peu d’espoir pour le rookie McCollum, mais Mo Williams a tendance à se blesser, et l’an dernier, Wesley Matthews a interrompu (comme Russel Westbrook), sa série incroyable de match sans blessure.

Jordan Farmar – Los Angeles Lakers

Jordan Farmar, c’est un joueur qu’on a toujours voulu voir exploser, notamment à Boston, mais qui n’a jamais éclos. Après avoir fait des sacrifices financier pour revenir aux Lakers, on attend beaucoup de Jordan Farmar, surtout que Mike D’Antoni, son coach, a prévu de reposer Steve Nash de temps à autres. Ajoutons à cela la blessure de Kobe Bryant. Alors oui, il y a Steve Blake…

Cory Joseph – San Antonio Spurs

Il vient de voir son contrat rookie prolongé. Il semble avoir gagné le rôle de backup de Tony Parker lors de la pré-saison, aux dépends de Patty Mills. Tony Parker joue sous Gregg Popovich, coach connu pour reposer ses cadres, surtout quand son équipe est devant. Gary Neal est parti. Tous les ingrédients du sleeper sont réunis.

On n’a pas parlé de Sacremento

On n’a pas parlé de Sacremento, c’est vrai. On écrit « embouteillage à l’arrière » pour Portland, mais c’est bien Sacremento qui mériterait cette expression. Greivis Vasquez ou Isiah Thomas ? Marcus Thornton, John Salmons ou Ben McLemore le rookie à l’arrière ? Keith Smart et son coaching changeant parti, soyez attentif à cette équipe, et soyez le premier à prendre le titulaire, s’il est toujours libre…

Laisser un commentaire