En France, on a les match en décalé, et quand on joue contre des Américains ou des Canadiens, c’est un sacré handicap. Ils ont facilement accès aux matches en direct, mais pour nous, Européens, c’est plutôt le matin que tout se joue. Après 5 saisons de Fantasy NBA, voici d’après nous la matinée idéale d’un joueur de Fantasy.

Premier réflexe : les blessures

La NBA est un sport exigeant et les blessures sont nombreuses. En Fantasy, une blessure est l’occasion de rebattre les cartes, car le temps de jeu d’un match, lui, ne bouge pas. Soyez le premier à être averti d’une blessure, et vous pourrez choisir le meilleur joueur disponible dans la Free Agency avant les autres. Que ce soit pour drop votre joueur qui vient de perdre ses 2 tibias, ou prendre le remplaçant de Chris Paul. Et vous ne serez pas épargné par les blessures.

On a l’habitude de regarder deux endroits pour s’informer des blessures :

  • Les Player News ESPN, filtrées sur « Injury-only » pour avoir l’information en premier.
  • Le Injury Report CBS, pour confirmer l’information et avoir une date de retour si ESPN ne le précise pas.

Rotowire, BasketUSA ou Rotoworld produisent également des news de qualité.

Les Daily Leaders

Le classement Daily Leaders ESPN (le 29 novembre 2014 dans notre lien) est un classement des joueurs pour la nuit qui vient de s’écouler, catégorie par catégorie. Cette liste est intéressante, dans la mesure où elle permet de voir les performances de chaque joueur, indépendamment de sont équipe (NBA ou Fantasy). C’est une manière de détecter une prestation exceptionnelle, et de voir quels sont les joueurs en progression.

Regardez ce classement catégorie par catégorie, vous commencerez à voir certains joueurs revenir régulièrement, et pourrez mieux cibler  un bon pick en Free Agency. On vous rappelle que cliquer sur le nom d’un joueur ouvre sa carte, et vous pourrez voir si la performance est un one-shot (il a mis tous ses paniers cette nuit, le titulaire habituel était malade, le coach a aligné les remplaçants contre Philadelphie…) ou s’il y a quelque chose (ses minutes progressent régulièrement, cela fait 3 matches que c’est le cas…)

Les matchups

Habituellement la première chose regardée (qu’ont fait mes joueurs cette nuit ?), nous vous recommandons de ne regarder votre matchup qu’après avoir consulté la liste des blessures de la nuit et le classement Daily Leaders. Pourquoi ? Tout simplement parce que ces stats ne bougeront pas, alors que les deux étapes précédentes correspondent à une course au pick.

Vous connaissez vos joueurs, c’est le moment de découvrir ce qu’ils ont fait cette nuit.

Les boxscores

Dernière opération de la matinée, regarder les boxscores permet de mieux comprendre la physionomie de chaque match et la performance de certains joueurs au cours de la nuit. Vous avez peut-être raté un joueur dans les Daily Leaders, vous ne les raterez pas en regardant le boxscore qui ne montre que les 20-30 joueurs ayant participé au match dont vous lisez le résumé. BasketUSA est une super source d’information pour cela.

Et vous ? Que faites-vous le matin au réveil ? Dans quel ordre ?

Laisser un commentaire