Si vous lisez cet article, c’est qu’à l’issue de la saison régulière, vous n’êtes pas qualifié en playoffs. Comment ça marche ? On connaît le système pour désigner le vainqueur de la ligue, c’est celui qui gagne les playoffs. Mais pour les autres ? Et bien tout est prévu.

La consolante, qu’est-ce que c’est ?

La consolante, c’est le mini-tournoi des perdants. Pour préserver l’intérêt du jeu, ESPN a créé ce tournoi afin qu’il reste un enjeu pour ceux qui ont raté le coche. La consolante a un vainqueur, et dans certains cas, cela peut avoir son importance.

Prenons l’exemple d’une ligue de 16 équipes, où les 12 premiers sont qualifiés en playoffs. Les 4 derniers jouent la consolante. Voici le tableau complet de la ligue une fois celle-ci terminée.

Exemple d'une ligue à 16 équipes avec 12 qualifiés pour les playoffs sur 4 semaines
Exemple d’une ligue à 16 équipes avec 12 qualifiés pour les playoffs sur 4 semaines

On remarque que les frontières sont étanches entre les qualifiés pour les playoffs et les autres. Côté qualifiés, on rentre dans le « Winners’ Bracket » (qui est en fait la consolante des qualifiés) dès que l’on se fait éliminer des playoffs. Il faut ensuite gagner chacun de ses matches pour monter dans le classement. Le système étant bien fait, si vous vous êtes fait sortir au premier tour, vous ne pourrez pas finir devant quelqu’un qui s’est fait sortir en demi-finale.

Pour les non-qualifiés, la consolante est un tournoi dédié aux losers. Selon le système des échelles, vous « montez » si vous gagnez, vous « descendez » si vous perdez.

A quoi ça sert ?

Dans une ligue, le classement c’est important. La consolante sert avant tout à ordonner ce classement. En gros, c’est l’occasion de ne pas finir dernier après une saison régulière catastrophique !

Dans des ligues Keeper ou Dynasty, le classement est généralement utilisé pour déterminer l’ordre de draft de la saison suivante. En NBA, les équipes ayant le pire bilan sont en général celles qui ont le plus de chance de récupérer un choix de draft élevé, et bien en Fantasy NBA, c’est souvent le cas aussi ! Aussi ne lâchez rien, gagner la consolante, c’est souvent la chance d’obtenir le premier choix de draft la saison suivante. Retrouvez ici nos conseils pour définir les tours de draft dans une ligue Keeper ou Dynasty.

Comment ça marche ?

La consolante fonctionne selon un système d’échelle. Si vous gagnez, vous montez, si vous perdez, vous descendez. Parfois une image vaut mieux que 100 mots, aussi voici le fonctionnement de la bête.

Les gagnants montent, les perdants descendent
Les gagnants montent, les perdants descendent

Dans cette ligue à 10 où les 4 premiers sont qualifiés en playoffs, et les 6 autres non, on voit ici l’organisation de la consolante :
– La meilleure place envisageable est 5e. La frontière est étanche entre les qualifiés et non qualifiés. Dreams & Dwightmares finit donc 5e de la ligue.
– Contrairement aux playoffs, il n’y a pas de prime au mieux classé en saison régulière : le 5e rencontre le 6e, le 7e rencontre le 8e et les deux derniers s’affrontent.
– Dans notre cas, il n’y a que deux semaines de phase finale. Les 9 et 10e (J.R. Smith and Wessons et Kevin Garnett Silk) ne peuvent pas finir à une meilleure place que 7ème.
– Les gagnants montent (flèches vertes), les perdants descendent (flèches noires)

Gagner la consolante 4×4

Nous tenions tout particulièrement à vous présenter un cas particulier qui est le cas de la consolante à 4 en 4 semaines. Cas le plus fréquent dans une ligue à 16 avec 12 qualifiés pour les playoffs, la consolante à 4 équipes en 4 semaines (4×4) a la particularité de tout jouer au finish. Regardons le parcours de Carnac Hermit Crabs (CHC) ci-dessous.

Consolante Fonctionnement
Il suffit de gagner les deux derniers matchups dans une consolante à 4 pour finir premier

Bien qu’ayant perdu ses 2 premiers matchups, CHC aurait fini premier de la consolante s’il avait battu Road Trip Rogues lors du round 4. Dans la consolante 4×4, il suffit de remporter ses deux derniers matches pour gagner ! Pour optimiser vos chances, cherchez les équipes qui jouent le plus lors des 2 derniers matchups, et faites-le dès que vous êtes certains de disputer la Consolante ! Ca s’appelle « Jouer le calendrier en Fantasy »

 

 

Laisser un commentaire