Le problème lors de la draft, c’est que vous n’êtes jamais le seul à ciblez ce joueur. Que vous participiez à une Snake Draft ou une Auction Draft, il va falloir préparer une liste de cibles et de backups car de nombreux joueurs vous échapperont.

Préparez votre stratégie

On ne le répètera jamais assez, lors d’une draft, on ne prend pas qui on veut, on prend qui on peut. En ayant une stratégie de draft, vous vous préparez à réagir aux choix de vos adversaires et aux aleas de la draft.

Préparer la liste de vos cibles et backups vous permet de valider stratégie de draft. Classez-les rapidement par postes et par round attendu / prix. Si votre stratégie n’est pas viable, vous vous en rendrez compte immédiatement.

Faites une équipe de Fantasy, pas une équipe de basket. La Fantasy est un jeu où il faut gagner dans des catégories. Choisissez-en 5 et ne prenez que les joueurs qui ont un tel profil. Ne prenez pas DeAndre Jordan si vous visez les FT%. Il est très fort ailleurs, mais il pénalisera toute votre équipe et vous allez perdre.

Choisissez des joueurs accessibles. La quasi-totalité de vos adversaire s’appuie sur les rankings pour préparer la draft. Dans une snake draft, tenez-en compte et appuyez-vous sur votre connaissance de votre zone de draft.

Adaptez-la

Vous visiez James Harden pour ses FT%, AST et PTS mais il vient d’être choisi. Aucun problème, Carmelo Anthony ou DeMar DeRozan ont un profil similaire. Mais vous pouvez aller chercher plus loin, choisir Kevin Martin uniquement pour les FT% et les PTS, et visez LaMarcus Aldridge qui joue poste 4 et tire admirablement bien de la ligne des lancers-francs.

Votre stratégie en tête, vous découvrirez des joueurs à mesure que vous descendez dans les rankings. Rechercher des alternatives en descendant progressivement dans les rankings renforce votre stratégie de draft. Vous découvrirez également des joueurs mal classés mais de valeur, et les cibler pour éviter que vos adversaires ne les prenne.

Quelques conseils

Visez au moins 5 catégories, l’objectif c’est de gagner. Optez pour la cohérence de votre effectif plutôt que sur les noms qui envoient.

Certains joueurs sont dominants dans une catégorie: pour les blocks 1 Serge Ibaka = 2 Derrick Favors. Si un tel joueur vous échappe, pensez-y.

Privilégiez une liste papier, surtout si vous n’utilisez pas deux écrans. Rayer un joueur est plus facile, et vous pourrez la mettre à jouer plus facilement.

N’oubliez pas de garder quelques $ de côté à la fin d’une draft auction si vous voulez avoir une bonne position sur le waiver order. Celui-ci est déterminé par le nombre de $ restant en fin de draft.

Enfin, si vous avez préparé une stratégie de punt, prévoyez une stratégie alternative au cas où votre pièce maîtresse vous ait filé entre les doigts.

Laisser un commentaire