La moitié de la saison régulière franchie, il est temps de se préparer pour le sprint final dans la course aux playoffs. Chaque semaine, vous prenez en compte le nombre de matches de vos joueurs pour le matchup à venir. Mais avez-vous pensé à regarder à l’échelle de la saison ? La plupart du temps, les équipes commencent à y penser au moment du All-Star break. Un matchup de 2 semaines, et surtout plusieurs jours sans matches ! Utiliser le calendrier à ses fins avant le All-Star Game est un moyen de faire peser la balance en sa faveur.

A qui reste-t’il le plus de matches ?

[table]Matches, Équipes
47, Chicago Bulls / Sacremento Kings / Toronto Raptors / Washington Wizzards
46, Denver Nuggets / Indiana Pacers / Memphis Grizzlies / Milwaukee Bucks / New Orleans Hornets / New York Knicks / Phoenix Suns
45, Brooklyn Nets / Cleveland Cavaliers / Los Angeles Lakers / Miami Heat / Oklahoma City Thunder / Orlando Magic / Philadelphia 76ers / Portland Trailblazers
44, Atlanta Hawks / Boston Celtics / Charlotte Bobcats / Dallas Mavericks / Detroit Pistons / Houston Rockets / Minnesota Timberwolves / San Antonio Spurs / Utah Jazz
43, Golden State Warriors / Los Angeles Clippers
[/table]

Quelle que soit votre position dans les standings de votre ligue, ne perdez pas ces équipes de vue. Faites le bilan de vos forces et faiblesses, et pondérez-les par matches joués. Votre équipe est structurée autour de meneurs / scoreurs et vous avez Stephen Curry, Chris Paul, J.J. Reddick et Klay Thompson ? Vous aurez un problème en deuxième partie de saison. Vous avez au contraire Joakim Noah, DeMarcus Cousins et Jonas Valanciunas ? Bingo.

Mais jouer le calendrier, ce n’est pas uniquement penser à un paramètre auquel les autres ne pensent pas. En général, quand vous savez quelque chose que l’autre ne connaît pas, c’est la meilleure manière de l’arnaquer. Ce n’est toutefois pas obligatoire. On l’oublie souvent, mais en Fantasy, les trades gagnant-gagnant existent ! Si votre adversaire a lu cet article, c’est même un argument de vente. Vous êtes 13e sur 16 dans une ligue où les 12 premiers vont en playoffs ? Essayez de récupérer un joueur qui va beaucoup jouer en saison régulière de la part d’un prétendant au titre. Il sera ravi de se débarrasser d’un joueur jouant peu en Playoffs. En effet, aucun intérêt d’avoir un tel joueur si vous n’êtes vous-même pas qualifié.

Vous cherchez à vous qualifier pour les playoffs

Le matchup 12 commence lundi prochain (13 juillet) ce qui signifie qu’il vous reste 8 matchups pour vous refaire. Sur ces 8 matchups, l’ensemble des équipes NBA vont jouer en moyenne 29.4 matches. Si vous n’êtes actuellement pas qualifié pour les playoffs, ou si vous n’êtes pas garanti de vous qualifier, il vous faut viser les quelques équipes qui vont jouer 30 matches ou plus. Bien évidemment, plus le joueur que vous visez est bon, plus fort sera l’impact du calendrier sur vos résultats.

Les équipes à viser

Ils jouent 32 matches d’ici la fin de la saison régulière : SAC
Sacremento est la seule équipe à qui il reste 32 matches d’ici la fin de la saison régulière. Autant vous dire que si vous cherchez à vous qualifier en playoffs, DeMarcus Cousins et Isiah Thomas sont les joueurs les plus susceptibles de vous aider.

31 matches : CHI, MIL, NYK, WAS
31 matches, c’est presque 2 de plus que la moyenne. Ca peut paraître peu, mais tous les moyens sont bons pour se qualifier en Playoffs. Côté Chicago, on peut noter les intérieurs Joakim Noah, Carlos Boozer (qui semble toutefois sur le départ) et Taj Gibson. Les deux bénéficiaires du départ de Luol Deng, Jimmy Butler et Michael Dunleavy Jr, sont des cibles intéressantes. Carmelo Anthony (NYK) est le joueur le plus intéressant avec John Wall (WAS). Côté Milwaukee, la rotation est toujours aussi obscure. Vous pouvez tenter le pari Ersan Illyasova et Brandon Knight.

Les équipes à éviter

27 matches : ATL, BKN, MIA
Brooklyn et Miami sont les deux équipes qui jouent à la fois le moins de matches de saison régulière de Fantasy (27) et le plus de playoffs (18). Autant vous dire tout de suite que si vous avez Lebron James et Dwayne Wade, quelle que soit votre situation, il faut les garder ! Des joueurs comme Paul Pierce, Chris Bosh et Joe Johnson peuvent être intéressants à conserver, n’hésitez surtout pas à vous séparer de joueurs de fond de roster quand ils sont chauds. On pense à Mario Chalmers, Andray Blatche, Shaun Livingston (quand D-Will est blessé).

28 matches : HOU, MIN
Houston et Minnesota sont deux équipes qui ont déjà joué la majorité de leur matches. 2e pire total de matches restants, et dans la moyenne ou la moyenne inférieure pour les playoffs. Pas de conseil particulier quand à une stratégie de calendrier, si ce n’est échanger des joueurs de Houston contre des joueurs de Sacremento, Chicago, Milwaukee, New York ou Washington. Les joueurs majeurs ne rentrant bien évidemment pas en considération, sauf si vous récupérez une superstar.

Vous êtes confiant pour votre qualification en playoffs

Les équipes à viser

La moyenne de matches joués en playoffs par les équipes NBA est de 15,7. 4 équipes se détachent des autres pour ceux d’entre vous qui visent (déjà) la victoire en playoffs. Avec 17 (Atlanta, Toronto) et 18 matches (Miami, Brooklyn). Quelle que soit votre position à la fin de la saison régulière, dès lors que vous êtes qualifié pour les playoffs, ce sont les joueurs de ces 4 équipes que vous devez viser.

Les équipes à éviter

14 matches : GSW, LAC
Golden State et les Clippers de Los Angles ont deux points communs. Non contentes d’être les deux seules équipes à jouer seulement 14 matches pour les playoffs de Fantasy, ce sont simplement les deux équipes à qui il reste le moins de matches à jouer d’ici la fin de la saison : 43 matches. Tout joueur de cette équipe à ne pas avoir un niveau All-Star doit être transféré si vous jouez le titre ou la qualification cette saison.

Vous ne jouez pas le 1er tour

Dans certaines ligues, le premier tour des playoffs est optionnel pour les meilleures équipes de saison régulière. C’est le cas des ligues où 6 / 12 équipes sont qualifiées en playoff. Quelles sont les équipes qui ont le plus de matches sur les 3 derniers tours des playoffs ? On retrouve bien entendu Atlanta, Brooklyn, Miami et Toronto (qui totalisent rappelons-le 17 et 18 matches de playoffs), mais d’autres équipes deviennent intéressantes si l’on retire le premier tour des playoffs. Il s’agit de Houston, des Lakers de Los Angeles, de Memphis, Minnesota, New Orleans et OKC.

Laisser un commentaire