Une semaine déjà et il faut préparer ses matchups. Tour d’horizon sur les joueurs qui nous ont marqué la semaine dernière, le calendrier de la semaine prochaine, et les opportunités à saisir, pourvu qu’elles existent dans votre ligue

Jouez-les

Tony Wroten, PG, PHI – Encore disponible dans 60% des ligues ESPN, Tony Wroten a montré qu’il était une solution parfaite en l’absence de Michael Carter-Williams. Et cette semaine ne devrait pas déroger à la règle, si votre équipe peut encaisser les pourcentages désastreux d’un joueur qui shoot 10 lancers-francs par match à 56% et peut encaisser ses 4TO, alors vous bénéficierez de plus de 7AST, 2STL et 19PTS en moyenne.

Perry Jones III, SF, OKC – Tout le monde se demandait comment le Thunder allait faire sans Durant, c’est Perry Jones qui a donné la réponse. Auteur d’une semaine incroyable à 19,3 PTS à 45,5% malgré un premier match à seulement 3PTS, le jeune ailier semble être la seule option offensive valable à Oklahoma jusqu’ici. Libre dans 55% des ligues ESPN, et Durant est encore blessé un gros mois.

Reggie Jackson, PG, OKC – Voilà le joueur à aligner à OKC. En fin de contrat à la fin de la saison, le meneur devenu titulaire au poste 2 en fin de saison dernière semble bien décidé à trouver un bon contrat l’an prochain, et l’absence de Russell Wesbrook est une aubaine pour lui. Retour avorté samedi dernier, il devrait occuper le poste de titulaire dès cette semaine, dans un roster décimé par les blessures et en manque cruel de scorers.

Alerte danger

Tout le roster des Lakers – Seulement 2 matches cette semaine, et seul Kobe semble avoir un volume suffisant pour mériter d’être aligné cette semaine. Carlos Boozer, Jeremy Lin et Jordan Hill peuvent réaliser un gros match, mais avec seulement 2 dates cette semaine, privilégiez des joueurs d’autres franchises.

Andrew Wiggins, SG, MIN – Tout le monde s’inquiétait de la capacité de Wiggins à produire des stats aux côtés de Lebron James, mais son transfert à Minnesota a soulagé tous les joueurs de Fantasy. Quoiqu’il en soit, il semble que le rookie ait besoin de temps avant de s’adapter au jeu à haut niveau, et sort d’une semaine à 7,3 PTS, 4,3 REB, 0,7 AST à 37,5% et 43%. On salue tout de même ses 1,7STL, mais on ne vous conseille pas de l’aligner, d’autant que les Timberwolves n’ont que 3 matches cette semaine.

Mason Plumlee, PF, BKN – Auteur d’une première décevante au regard de sa fin de saison explosive, Mason Plumlee devra également composer avec le retour de Brook Lopez, et le possible bon début de saison de Kevin Garnett. Soyez patient, l’un ou l’autre peut s’effondrer à n’importe quel moment, mais ce ne devrait pas être cette semaine.

Le calendrier de la semaine

[table]Matches, Franchises,
4,Celtics. Nets. Hornets. Bulls. Mavericks. Nuggets. Rockets. Pacers. Grizzlies. Heat. Bucks. Knicks. Thunder. Magic. Sixers. Suns. Blazers. Kings. Raptors. Jazz. Wizards
3, Hawks. Cavs. Pistons. Warriors. Clippers. Wolves. Pelicans. Spurs
2, Lakers
[/table]

Les Wizzards rencontrent les Knicks, encore en rodage, et Toronto, mais surtout deux fois les Pacers, pas au mieux de leur forme. Les Bulls quant à eux rencontrent successivement Orlando, Milwaukee, Philadelphie et Boston, et devraient s’en sortir mieux que bien.

Difficile semaine en revanche pour les Clippers qui affronteront, au cours de leurs 3 matches Utah, Golden State et Portland. Idem pour les Warriors qui rencontrent les Clippers (doh), Houston et Phoenix.

Peu de joueurs valables chez les Lakers qui n’ont que deux matches cette semaine, comptez sur Kobe, mais les autres joueurs sont trop inconstants pour être alignés.

Laisser un commentaire